Les défis européens. Union globalisée ou localisée ?
Conséquences sociales, culturelles et économiques de la transformation de l’UE dans le monde.

XXII° Conférence Scientifique Internationale du Réseau PGV Varsovie, 14-16 septembre 2016

Modification de l’appel à communication.

Sur décision du Conseil scientifique, l’appel à communication du 12 octobre 2015, permet d’accepter, des propositions concernant des projets en cours. Les candidats qui choisiront de présenter un projet de recherche, devront fournir toutes les informations nécessaires à la compréhension de leur projet, notamment les objectifs et une méthodologie clairement définis à tous les stades de la recherche.

La date de dépôt des propositions (pour les communications traditionnelles et pour les projets de recherche en cours) est reportée au 31 janvier 2016.

Toggle

 Appel à communication

Université d’accueil

Université des sciences sociales de Lodz, Site de Varsovie

Organisation

Pr Lukasz SULKOWSKI, Vice Recteur de l’Université des sciences sociales de Lodz Membre du Conseil d’Administration du réseau PGV

Titre

Les défis européens. Union globalisée ou localisée? Conséquences sociales, culturelles et économiques de la transformation de l’UE dans le monde.

Objectif de la conférence

L’UE est un territoire développé et intégré, mais la comparaison avec la croissance de l’Asie et des autres continents montre que son importance diminue dans le monde.

L’Union connaît plusieurs problèmes internes : tensions culturelles, ralentissement économique, déclin démographique, turbulences militaires aux frontières et divergences de politiques régionales.
Les objectifs de la stratégie de Lisbonne ne sont que très partiellement réalisés.

La question de la place de l’Union européenne dans le monde se pose à travers trois questions essentielles qui constitueront la structure de la conférence :

1. L’UE est-elle un acteur économique global capable d’investir dans le monde et d’imposer des normes technologiques et commerciales, ou son action se limite-t-elle au périmètre communautaire ?

2. L’UE est-elle un acteur international capable d’initier des coopérations, négocier des traités, respecter ses engagements en faveur de la démocratie et des droits de l’homme ?

3. L’UE est-elle un espace d’innovation et de recherche capable de rivaliser avec les grandes puissances mondiales ?

Voir l’appel à communication complet :

http://gregpgv.com/wp-content/uploads/2013/03/Annonce-FR.pdf